FESTIVAL DE CINE DE GIJÓN

6 12 2012

Après être allés voir “Le fils de l’autre” au Festival Internacional de Cine de Gijón”, les élèves de 2º Bachillerato font un bilan en écrivant une série d’articles sur le film.

Il faut dire que nous avons tous aimé ce film!

PREMIÈRE CRITIQUE ÉCRITE PAR NURIA.

LE FILS DE L’AUTRE.

En se préparant pour s’unir à l’armée israélienne, Joseph découvre qu’il n’est pas le fils biologique de ses parents. Il a été échangé avec Yacine accidentellement le jour de sa naissance pendant les bombardements. Mais la chose la plus importante est que Yacine est palestinien, et qu’il y a un conflit entre palestiniens et israéliens. Cette découverte bouleverse le monde de Joseph et Yacine. Ils doivent découvrir qui ils sont en réalité; c’est un conflit d’indentité. Ils découvrent qu’ils ne sont pas qui ils pensaient, ils doivent chercher leur identité, et pendant qu’ils le font, ils apprennent une autre façon de vivre.
Le film est trop cool! Il est fantastique, je l’ai adoré! Le conflit d’identité est très bien travaillé dans le film, et les acteurs sont sublimes. Leur réactions sont impressionnantes, on peut voir comment ils essayent d’affronter tout ce qui est en train de leur arriver.
Pendant le film, on attend aussi que quelque chose de mauvais  se passe: la musique, les dialogues, certaines scènes, tout  nous incite à le penser. Mais rien de mal n’arrive. Le réalisateur a réussi à provoquer la tension dans le publique; c’est fantastique comment il l’a fait.

DEUXIÈME CRITIQUE ÉCRITE PAR ALBERTO.

LE FILS DE L’AUTRE.

Le fils de l’autre est un film franco-israélien. Dans la guerre israélo-palestinienne, pendant un conflit, un bébé israélien et un autre palestinien ont été changés à l’hôpital, Joseph et Yacine. Quelques années plus tard, quand Joseph veut s’enrôler dans l’armée israélienne, il découvre que ses parents ne sont pas biologiques, et qu’il est le fils de l’ennemi. À ce moment-là, il souffre un grave conflit d’identité. Certains personnages réagissent bien aux nouvelles, mais d’autres pas tellement. Une scène vraiment remarquable est celle où les deux parents se rencontrent la première fois et où une vraie tension est palpable dans l’air.
J’ai adoré le film, parce qu’il montre très bien le conflit et la guerre entre les arabes et les juifs. Il est trop cool !! J’ai adoré aussi les scénarios et les acteurs et actrices, particulièrement la mère de Joseph (Orith), qui est interprété par Emmanuelle Devos.

TROISIÈME CRIQUE ÉCRITE PAR MARTA.

Quand Joseph s’apprête à aller l’armée israélienne pour effectuer son service militaire, il découvre qu’il n’est pas le fils biologique de ses parents parce qu’il a un autre groupe sanguin et qu’il a été échangé à la naissance avec un autre garçon, appelé Yacine qui est d’une famille palestinienne. Les deux familles sont dégoûtées par la nouvelle mais ils décident de se rencontrer et d’être ensemble,  en respectant leurs identités respectives, leurs coutumes…
J’ai beaucoup aimé le film. L’argument, le thème, la musique, les personnages… C’est fantastique. J’ai trouvé que c’est un film d’une grande sensibilité pour faire face à ce problème. Je le recommande à tout le monde.

QUATRIÈME CRITIQUE ÇECRITE PAR LEIRE.

Alors qu’il s’apprête à intégrer l’armée israèlienne Joseph découvre qu’il n’est pas le fils biologique de ses parents. Il a été échangé à la naissance avec Yacine, l’enfant d’une famille palestinienne.  Le problème le plus important auquel ils sont confrontés est  la religion.  A ce moment, ils doivent repenser qui ils sont et quelles sont leurs valeurs. Les vies de Joseph et Yacine ont changé, rien n’est plus comme avant et ils doivent choisir qui ils veulent être.
J’ai adoré le film, il est trop cool parce qu’il montre le conflit entre les Arabes et les Juifs, et aussi parce qu’il explique le processus suivi par les protagonistes pour faire face à leur nouvelle vie et les acteurs sont sublimes.

 CINQUIÈME CRITIQUE PAR EVA

Ce film de Lorraine Levy raconte l’histoire de Joseph et Yacinne. Pendant la guerre israélo-palestinienne, au cours d’un conflit, ces deux bébés, un israélien et l’autre palestinnien, ont été changés à l’hôpital maternel. Quand Joseph s’apprête à intégrer l’armée israélienne pour effectuer son service militaire, il découvre qu’il n’est pas le fils biologique de ses parents et qu’il a été changé à la naissance avec l’enfant d’une famille palestinienne de Cisjordanie, le peuple ennemi. Cet événement les oblige à reconsidérer leurs identités respectives, leurs valeurs et leurs convictions. Même si j’ai dû le voir deux fois (parce que je me suis endormi la première fois), j’ai vraiment aimé ce film parce qu’il parle de choses varies, pas comme ces fantasmes hollywoodiens. Je le recommande à vous tous!!!

Estadísticas Este artículo ha sido visitado  452  veces


Actions

Informations

Leave a comment


*
Para demostrar que eres un usuario (no un script de spam), introduce la palabra de seguridad mostrada en la imagen.
Anti-Spam Image