Les Misérables, de Victor Hugo

12 01 2016

Victor Hugo

Victor Hugo, né en 1802 et mort en 1885, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme un des plus importants écrivant de la langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l’Histoire du XIXe siècle.Il a dénoncé l’injustice social sur ses livres comme “Les Misérables”. Il se transforme en un personnage emblématique, et pendant la Troisième République on a honoré sa mort avec des funérailles nationales dans le Panthéon de Paris.Il a écrit théâtre, poète, mais son ouvre plus célèbre est Les Misérables , un romain sur l’époque de Victor Hugo et de protestation contre la situation politique, les personnes qui ont besoin de beaucoup des choses.

Les Misérables

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThc36PpTNKVC6GR9aBXcxQH77XJlS7e5p42uy1VQGndIdwUyy-http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThc36PpTNKVC6GR9aBXcxQH77XJlS7e5p42uy1VQGndIdwUyy-Les misérables est un roman de Victor Hugo paru en 1862. Ce roman, un des plus populaires de la littérature française, a donne lieu á de nombreuses adaptations au cinéma. Victor Hugo y décrit la vie de misérables dans Paris et la France provinciale du XIX siècle.Jean Valjean, un ancien forçat, trouve asile, après une lamentable cours errante, chez Monseigneur Myriel, évêque de Digne. Il se laisse tenter par des couverts d’argent et déguerpit à l’aube. Des gendarmes le reprennent ; mais l’évêque témoigne en sa faveur et le sauve. Cette générosité le bouleverse erse . Il cède à une dernière tentation, puis il devient un honnête homme .Fantine a été séduite, puis abandonnée avec sa petite fille Cosette Arrêtée à la suite d’une dispute, elle est âprement interrogée par le policier Javert ; mais le maire de la ville M Madeleine, la fait relâcher Cette clémence, déconcertante de la part d’un magistrat confirme le soupçon de Javert : M. Madeleine et Valjean ne font qu’un. Quelques temps plus tard, un malheureux, Champmathieu, est pris pour l’ancien forçat de nouveau recherché. Après un douloureux débat intérieur, le vrai Jean Valjean se fait reconnaître en plein tribunal. Momentanément laissé libre, il assiste à l’agonie de Fantine lui jure de veiller sur Cosette. Cosette est servante chez le sinistre Thénardier qui fait fortune en détroussant les morts de Waterloo. Jean Valjean a été repris par Javert et réintégré au bagne. Il s’est encore évadé mais tout le monde le croit noyé. Il revient, arrache Cosette au ménage Thénardier, se cache avec elle dans une masure. Jean Valjean s’installe rue Plumet sous le nom de Fauchelevent. Il lie connaissance avec un jeune républicain Marius, qui aime Cosette. Une fois de plus, arrêté par Javert, il se sauve.
Sur la barricade, Jean Valjean lutte avec Marius et le gamin de Paris Gavroche, sous les ordre de l’étudiant Enjolras. L’ancien forçat se voit confier le policier Javert : généreusement, il lui rend sa liberté, puis sauve Marius blessé. Celui-ci guéri, épouse Cosette ; Jean Valjean a rempli, jusqu’au bout sa promesse à Fantine. Quand il meurt, les chandeliers de l’ évêque sont allumés à son chevêtres de l’ évêque sont allumés à son chevet.

Estadísticas Este artículo ha sido visitado  612  veces


Actions

Informations

Leave a comment


*
Para demostrar que eres un usuario (no un script de spam), introduce la palabra de seguridad mostrada en la imagen.
Anti-Spam Image